Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jean claude Dosseto/Naturopathe

Eau et son potentiel
Eau et son potentiel
Eau et son potentiel

Résoudre la fatigue, le stress, la nervosité, les douleurs.

Aujourd’hui, je vais vous rappeler un produit pour le stress, la fatigue, la nervosité, les douleurs et également certains problèmes digestifs.

Ce produit est très simple, vous le trouver partout, vous l’avez déjà, mais de nombreuses personnes l’oublient.

Ce produit est d’autant plus important que les personnes s’intéressant au bien-être ont tendance à chercher :

  • des compléments alimentaires complexes et chers,

  • des aliments provenant de l’autre bout du monde,

  • voire des méthodes thérapeutiques peu adaptées.

Ce produit dont les chercheurs découvrent tous les jours d’invraisemblables vertus…

Il s’agit tout simplement de l’eau.

Il est à noter que je pèse mes mots sur les indications d’une hydratation optimale pour ne pas trop vous choquer.

Vous savez certainement que notre corps est constitué à plus de 70% d’eau.

L’eau est absolument nécessaire à la vie.

Toute la vie ainsi que notre santé se base sur l’eau, ses mouvements, ses vibrations et ce qu’elle transporte.

Une bonne hydratation convient à tout le monde sans distinction.

Elle diminue de nombreux maux, de nombreuses souffrances, beaucoup de douleurs, de stress et de fatigue, améliore les performances intellectuelle et physique.

Certaines eaux servent même à la perte de poids.

Et même les personnes déprimées, souvent ne pensent pas à boire…

Elles pourraient toutefois aller déjà mieux rien qu’en buvant.

Alors, quelles eaux boire ?

Il est défavorable de boire des minérales en permanence comme Evian, Hépar ou Contrex.

Pourquoi ?

Parce que ce sont à la base des eaux médicinales, qui se trouvaient en pharmacie il y a longtemps…

Il est important d’en faire des cures limitées, car elles sont trop chargées en minéraux.

Elles peuvent encrasser l’organisme même si elles sont alternées entre elles.

Si vous voulez prendre des eaux en bouteille, il est donc important de préférer l’eau de source.

Mais un des meilleurs moyens de s’hydrater est tout simplement les fruits, ainsi que les légumes et leurs jus.

Tout simplement, manger des végétaux pleins d’eau comme les graines germées.

Les végétaux apportent l’eau la plus assimilable par le corps humain et qui est associée à des vitamines, des minéraux assimilables, des oligo-éléments, des antioxydants et des enzymes.

Vous faites une pierre six coups quand vous mangez des fruits et des légumes ou leurs jus pour vous hydrater.

Je tiens à rappeler que les maux de dos, les maux articulaires et bien d’autres maux de ce siècle… sont largement améliorés quand une bonne hydratation est adoptée.

Et aussi le mal-être, la nervosité, la tendance colérique voire l’irascibilité…

Boire peut tout simplement transformer les personnes concernées.

Pourquoi ?

Parce que lorsqu’on ne boit pas assez, le corps s’encrasse… le corps produisant naturellement des déchets.

Et les toxines finissent par taper sur le système nerveux ou le système digestif.

Et cela se produit même si vous avez un très bon art de vivre.

Sinon, il faut savoir que les personnes déshydratées sont souvent constipées…

Et quand on est constipé, on est rarement heureux.

Quelle eau je vous suggère ?

Eau du robinet.

Pourquoi filtrer l’eau du robinet ?

Parce qu’elle est parfois chargée en chlore, en nitrates, en métaux lourds, en pesticides et en médicaments notamment en antibiotique .

Et il est difficile de bien connaître l’eau que nous avons à notre robinet.

Comment peut on la filtrer à moindre coût et grosse installation?

À l’aide d’un bâton de charbon Binchotan.

Il suffit de faire tremper ce charbon dans l’eau d'une carafe .

Au bout de plusieurs heures, les capacités d’adsorption vont capter les éléments négatifs de l’eau.

Un charbon coûte 5 euros et dure 3 mois avec une possibilité de le nettoyer une fois pour qu’il dure encore 3 mois.

En ayant un roulement de 3 bâtons, il est possible d’avoir de l’eau toujours prête.

Cette technique a peu d’inconvénients par rapport à l’osmose inverse ou l'eau distillé.

Pour les randonneurs et les nomades, ce charbon est idéal, même s’il faut minimum 2 heures pour avoir de l’eau purifiée.

Le binchotan et son procédé de fabrication

La production traditionnelle se décompose en deux phases: la carbonisation (pyrolyse) puis l’activation.

Le bois de chêne vert est scié sous forme de longues branches et est ensuite placé dans un grand four spécifique en terre d’argiles. Le bois est alors carbonisé pendant plusieurs jours à basse température entre 200 et 300 °C. Cette étape crée une porosité avec la formation de micro cavités dans la structure du bois.

La phase suivante d’activation correspond à une augmentation de la chaleur, la combustion est de nouveau attisée de façon à atteindre une température supérieure à 1000 °C. Le bois est carbonisé à plus de 90%. Les goudrons présents dans les micro cavités de ce charbon ardent se volatilisent, la structure du charbon de bois est ainsi composée de millions de pores vides. Sa capacité d’adsorption est très élevée.


A noter qu’il existe également des charbons actifs fabriqués à base de bambous avec des pouvoirs d’adsorption même supérieurs à ceux issus de chênes. Ils possèdent l’avantage d’être plus facilement gérables en terme de cultures et d’écologie.

Le charbon de bois noir classique ne subit quant à lui qu’une seule étape de fabrication, une carbonisation à moins de 700 °C. Il est beaucoup plus fragile que le binchotan et ne possède pas ses propriétés.

Le charbon actif est ensuite retiré du four à chaud et refroidi rapidement dans un mélange de sable, de terre, d’eau et de cendres qui apporte également une couleur blanchâtre.

Il est conseillé de ne pas boire l'eau restée plus de 48 heures avec le charbon actif.
Il ne doit jamais être lavé, juste rincé sous l'eau claire.
Il ne doit pas être utilisé avec des jus, sirops ou infusions.
D'éventuelles petites particules peuvent se détacher du charbon et cela est inoffensif ! Elles peuvent être ingérées sans aucun danger car elles ont les même propriétés que le charbon pris pour soulager les douleurs d'estomac.

Le binchotan et les principes actifs du charbon actif

La structure poreuse du binchotan est exceptionnelle: un gramme de charbon actif représente plus de 250 m2 de surface déployée. La densité des pores d’une taille de quelques nanomètres lui confère de très fortes capacités d’adsorption.

La surface du binchotan fixe ainsi des molécules présentes dans l’eau par le biais de liaisons physiques crées par le principe des forces de Van der Waals. Des molécules non polaires présentes dans l’eau se collent donc au charbon actif.

L’agence de protection environnementale des Etats-Unis confirme les propriétés du charbon actif. Elle assume que celui-ci possède les propriétés de fixer de nombreuses molécules telles que le chlore, le mercure, le benzène, …

Selon cette agence, le charbon actif permettrait également de s’affranchir de certains résidus d’insecticides et d’herbicides tels que par exemple les endrines, le lindane, le methoxychlore, …

D’autres molécules potentiellement dangereuses telles que les trihalomethanes seraient également fixées. Le trihalomethane étant un sous-produit résiduel issu de réactions entre des éléments organiques et le chlore ajoutée à l’eau pendant son traitement.

Le charbon actif du binchotan réduit également les mauvais goûts et les mauvaises odeurs de l’eau. Il aurait même la capacité à fixer certains gaz malodorants tels que l’hydrogène sulfuré.

Des études scientifiques de chercheurs de l’université australienne de Sydney montrèrent par ailleurs en 2011 que la surface des pores de ce charbon présentaient de fortes concentrations en oligo-éléments notamment du calcium. Il semblerait que le binchotan relâcherait au contact de l’eau certains minéraux tels que le calcium, le magnésium et le fer. Cette propriété devrait cependant être confirmée par de plus amples recherches.

Le binchotan : conseils d’utilisation

Le binchotan est à mettre idéalement dans une bouteille en verre ou éventuellement dans une gourde en inox. Le verre et l’inox sont en effet deux matières neutres qui n’induisent pas de migrations de substances chimiques du contenant vers son contenu. En d’autres termes, fuyez le plastique! Il existe sur le marché des bouteilles d’eau bien pratiques qui permettent de bloquer le binchotan lorsqu’on s’en sert.

Un morceau de 50 grammes suffisent pour filtrer un litre d’eau du robinet au bout de 8 heures de contact. A noter également qu’il est préférable de remplacer l’eau si elle n’a pas été bue au delà de deux jours. Par ailleurs, le binchotan ne doit être lavé uniquement qu’avec de l’eau sans ajout d’aucun autre produit.

Les propriétés d’adsorption seront effectives généralement pendant trois mois. La surface des pores du charbon étant ensuite saturée, il est nécessaire de la réactiver. Pour ce faire, c’est très simple, il suffit de bouillir le binchotan dans de l’eau pendant 15 minutes. Cela vous permettra de l’utiliser encore trois mois supplémentaires.

Après ces 6 mois d’utilisation, vous pourrez le recycler par exemple comme désodorisant naturel dans la litière du chat ou bien comme régulateur d’humidité. Pour vous donnez un ordre d’idées, vous aurez besoin d’environ 8 kg de charbon pour réguler l’humidité d’une cave d’une surface de 12 m2. D’autres personnes l’utilisent également pour réduire la pollution des ondes électromagnétiques. Ses propriétés semblent illimitées!

Sources et liens

https://bio-transition.com/binchotan.html

http://www.consoglobe.com/purifie-eau-charbon-actif-cg

http://infos2technos.blogspot.be/2015/02/filtrer-leau-buvable-sans-gout-ni-odeur-charbons-binchota-acheter.html

Jean Claude Dosseto/ Naturopathe Hygiéniste

jeandosseto@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :