Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Naturopathe  Nutritionniste        Jean-Claude DOSSETO Marseille

Naturopathe Nutritionniste Jean-Claude DOSSETO Marseille

Jean-Claude Dosseto Expert en Santé Naturelle et Nutrithérapie, Phytothérapie & Aromathérapie, médecine anti-âge. Consultation sur Marseille au cabinet ou à distance par skype. Prise de rendez vous au 06.41.23.10.14 ou jeandosseto@gmail.com Prise de RVD en ligne https://www.therapeutes.com/naturopathe/marseille/jean-claude-dosseto/prenez-un-rdv


LES BIENFAITS DE L’HUILE DE COCO SUR LA SANTÉ.

Publié par jean claude Dosseto/Naturopathe sur 16 Mai 2016, 13:07pm

Catégories : #alimentation vivante

LES BIENFAITS DE L’HUILE DE COCO SUR LA SANTÉ.

HUILE DE COCO

LES BIENFAITS DE L’HUILE DE COCO SUR LA SANTÉ

Eh oui, encore aujourd’hui, beaucoup de personnes considèrent que cette huile est

mauvaise pour la santé parce que c’est une source de graisses saturées qui «bouchent les artères», probablement parce que, par association d’idées, l’aspect solide ou semi-

solide de l’huile de coco (comme le beurre, le saindoux, le lard, tous des corps gras riches en graisses saturées) donne l’impression de pouvoir obturer plus facilement les artères que des huiles plus fluides.

Les choses sont en train d’évoluer, mais encore faut-il se donner la peine de suivre les dernières actualités scientifiques. De plus en plus de chercheurs, d’experts scientifiques et médicaux publient des travaux et des revues qui remettent en cause tout ce qui a été dit sur

l’huile de noix de coco et demandent, soit de revoir, soit carrément d’annuler tout ou partie des recommandations nutritionnelles qui avaient été proposées pour les acides gras saturés. Je vais

vous montrer que cette huile a été injustement critiquée et qu’elle est en réalité une graisse alimentaire de très bonne qualité, que l’on peut utiliser en cuisine, et même en cosmétique, pour entretenir une bonne santé.

L’huile de coco n’est pas le diable en cuisine

De nombreux travaux prouvent que l’huile de coco n’est pas l’ennemi public que l’on a voulu nous faire croire mais qu’au contraire, elle présente de nombreux avantages pour

notre santé. Saviez-vous par exemple que, fractionnée, elle est utilisée par voie intraveineuse en milieu hospitalier depuis de très nombreuses années pour alimenter des patients gravement blessés

Que l’huile de coco contient des acides gras et d’autres composés naturels identiques à

ceux du lait de femme

Alors pourquoi cette huile est-elle si souvent décriée?

Pourquoi n’entend-t-on pas parler de ses bienfaits pour la santé?

De son utilisation dans les hôpitaux?

De sa ressemblance avec le lait maternel?

La première des choses que j’ai découverte c’est qu’assez peu d’articles «grand public» ont été consacrés à l’huile de coco. On en parle peu dans les magazines et même dans les ouvrages de nutrition scientifique.

Et quand on en parle, les auteurs sont au diapason pour la critiquer et déclarer qu’elle est mauvaise pour la santé parce qu’elle est riche en acides gras saturés, sans plus d’explications.

Comme si une chape de plomb était tombée sur le sujet.

Je dois dire que j’ai tout de même trouvé quelques auteurs qui ont relevé la tête et se sont extraits du «politiquement correct», pour trouver quelques qualités à l’huile de coco,

mais sans donner beaucoup de détails.

En grattant dans la littérature scientifique et médicale, je me suis aperçu que des travaux remarquables existaient et avaient été publiés mais qu’apparemment ni les journalistes ni le public ne les avaient lus.

Un aliment utilisé pour de nombreuses maladies

J’ai découvert que l’huile de noix de coco est un aliment naturel exceptionnel, facilement disponible, utilisé depuis l’Antiquité et que le monde moderne a presque oublié.

Nous verrons comment cette huile a été l’objet d’une diffamation choquante et parfois même irritante. J’ai appris que l’huile de coco est utilisée dans la médecine traditionnelle pour soigner le psoriasis, éliminer les pellicules, récupérer plus vite de la grippe, contre les cystites, la fatigue chronique, les hémorroïdes, entre autres. La littérature scientifique rapporte aussi son utilisation possible dans le traitement des caries dentaires, des ulcères gastro-intestinaux, l’hyperplasie bénigne de la prostate, le cancer, l’épilepsie, la maladie d’Alzheimer, l’herpès génital, l’hépatite C et le sida.

Propriétés médicinales

Huile de coco est utile dans le traitement d’un certain nombre de conditions médicales, dont certains sont expliqués plus en détail ci-dessous.

Cures de fatigue: les acides gras saturés présents dans l’huile de coco, grande source d’énergie, guérir efficacement malnutrition de fatigue et de l’énergie.

Propriétés anti-oxydantes et anti-âge: Les propriétés anti-oxydantes de l’huile de noix de coco proviennent de ses graisses saturées comme acide caprique, acide caprylique, acide caproïque et l’acide myristique. Ils contrer les effets néfastes du vieillissement, la dégénérescence maculaire, blanchiment des cheveux et relâchement de la peau.

Propriétés antimicrobiennes: Les acides susmentionnées se convertissent en grands agents antimicrobiennes et antifongiques comme monocaprin et monolaurine lorsque suivies par certaines enzymes. Ces dérivés protègent notre corps, tant externes qu’internes, des conditions comme le pied d’athlète, éruptions cutanées, démangeaisons, la teigne et dermatite.

Réduit la perte de cheveux: Cette propriété d’huile de coco est le plus célèbre, au moins en Inde et dans le sous-continent indien. Il garde les cheveux noir, elle empêche la perte de cheveux et de blanchiment.

Candida: Les propriétés antimicrobiennes de l’huile de coco, nous l’avons vu, ont été trouvées pour être efficace contre le Candida.

Vermifuge: Huile de coco peut être utilisé contre intestinale vers ronds et les vers la bande.

Pellicules: Il empêche le peeling de la peau sur le cuir chevelu et les conditions comme les pellicules en gardant la peau humide et lisse.

Troubles digestifs: Cette huile, prélevée régulièrement en quantité adéquate, peut aider à guérir les troubles digestifs chroniques.

Cancer: Les acides gras saturés, discutés plus haut, vous protéger contre de nombreux types de cancer. Ce sont les mêmes acides gras que l’on retrouve dans le lait maternel.

VIH: Tout récemment, quelques lueurs d’espoir ont été observés lors de l’utilisation de l’huile de coco contre l’infection par le VIH, à nouveau en raison de la présence de ces acides gras.

Obstruction dans les artères: Les triglycérides à chaîne moyenne présents dans l’huile de coco abaisser le niveau de mauvais cholestérol et aide clairs blocages, réduisant ainsi le risque de crise cardiaque. Ainsi, malgré tous les commentaires négatifs contre l’huile de coco à cause de ses acides gras saturés, il est facile en fait cardiaque.

Fissuration de la peau: L’huile de coco est sans aucun doute le meilleur agent de soins de la peau vous pouvez utiliser. Cela étant dit, une petite quantité de personnes sont allergique à l’huile de coco et peut montrer une irritation. Sa stabilité, des propriétés antimicrobiennes, capacité de rétention de l’humidité et capacité à se solidifier sous 240 C rend un agent protecteur idéal contre les craquelures de la peau. Vitamine E ajoute énormément à cette propriété.

L’obésité: L’huile de coco permet d’accélérer les activités métaboliques et donc brûler des graisses dans le corps, entraînant une perte de poids.

Autres propriétés: L’huile de coco se trouve à aider à l’absorption des vitamines liposolubles et de glucose dans l’organisme, bonne sécrétion d’insuline, de l’aide, améliorer la circulation et lutter contre les tumeurs, colite, ulcères dans la conduite de l’estomac et de l’alimentation, corriger les infections rénales, réduire l’inflammation due à des éruptions ou entrer en contact avec des substances étrangères. Il est également très efficace pour guérir et soulager les contusions et les petites coupures.

Aujourd’hui des malades atteints de cancer ou de maladie d’Alzheimer voient leur situation bien améliorée par l’état de cétose que provoque le jeûne ou l’huile de noix de coco.

On a longtemps accusé les acides gras saturés de faire monter le taux de cholestérol et le risque de maladies cardiovasculaires. Plusieurs travaux montrent aujourd’hui qu’ils ne contribuent pas plus que d’autres acides gras à l’athérosclérose.

On a compris également que remplacer dans l’alimentation les acides gras saturés par des acides gras polyinsaturés, sans prendre en compte la structure chimique de ces acides gras,

ou par des glucides, est néfaste pour la santé.

Une composition unique

Les avantages santé de l’huile de coco sont liés à sa composition particulière en acides gras qui sont métabolisés suivant une voie inhabituelle très efficace. L’huile de coco soulage ainsi le métabolisme cellulaire classique et facilite le fonctionnement de cellules comme celles des muscles, du cerveau, des nerfs et d’autres. La palette de possibilités offertes par l’huile de coco est impressionnante.

Composition chimique :

Nom des acides gras

Pourcentage

Remarque

Type de gras

Acide laurique

De 45% à 52%

Acides gras à chaîne moyenne

Gras saturés

Acide Myristique

De 16% à 21%

Acides gras à chaîne moyenne

Gras saturés

Acide Caprylique

De 5% à 10%

Acides gras à chaîne moyenne

Gras saturés

Acide Caprique

De 4% à 8%

Acides gras à chaîne moyenne

Gras saturés

Acide Caproïque

De 0,5% à 1%

Acides gras à chaîne moyenne

Gras saturés

Acide Palmitique

De 7% à 10%

Acides gras à chaîne moyenne

Gras saturés

Acide oléique

De 5% à 8%

Gras non-saturés

Acide palmitoléique

Des traces à peine

Gras saturés

Acide linoléique

De 1% à 3%

Gras non-saturés

Acide linoléique

jusqu’à 0,2%

Gras non-saturés

Acide stéarique

De 2% à 4%

Gras saturés

Pour la bonne utilisation de n’importe quoi, il est essentiel d’avoir une connaissance complète au sujet de cette substance. L’affaire est évidemment la même chose avec l’huile de coco. Avant d’utiliser l’huile de coco, il sera très bénéfique si vous obtenez vous familiariser avec les propriétés de l’huile de noix de coco.

Jean Claude Dosseto Naturopathe / Nutritionniste

BRUXELLES CAPITALE

jeandosseto@gmail.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents