Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jean claude Dosseto/Naturopathe Nutritionniste

 

Chers Ami(es) de la santé naturelle, aujourd'hui je voudrais vous parlé des problème liés à son habitat en dehors des matériaux de constructions qui peuvent polluer nos habitats il y a aussi des perturbations énergétiques importantes dont personne ne parlent ou très peu, une sources souterraine peu quelques fois être problématique et peuvent  engendrer des problèmes de santé graves, voici un article sur les phénomènes énergétique invisible liés au source souterraine.

le fait de faire des recherches dans ce domaine mon permis de trouver la cause des problèmes de santé d'une cliente. 

Autrefois on faisait appel au sourcier pour déterminer s’il y avait une source d’eau souterraine sur le terrain avant d’y édifier une construction car les anciens connaissaient les conséquences sur la santé humaine et animale. Les animaux sont plus sensibles aux manifestations de la terre. Les ruminants ne broutent pas dans les zones perturbées par des sources d’eau souterraine, les chiens les évitent, les oiseaux construisent leurs nids au-dessus des endroits neutres.

 

 

Lorsque l’eau circule dans le sous-sol, elle frictionne contre les parois et crée ainsi un courant électrique. Du fait de l’empilage vertical des points de friction, on mesure une différence de potentiel électrique à la verticale des rives. Ces voltages sont très faibles mais ils sont du même ordre que ceux qui animent les cellules. Il y a dans nos cellules comme des petites centrales électriques, les « mitochondries* » dont la production peut être contrariée par ces faibles courants émanant de la terre (notamment des sources d’eau souterraine).

La production hormonale des glandes endocrines d’une personne qui dort au-dessus d’une veine d’eau s’en trouve modifiée notamment la thyroïde et les surrénales ; le thymus se trouve lui au ralenti mais comme cette glande participe à l’élaboration de certains lymphocytes, le système immunitaire peut en souffrir. L'impact des cours d’eau souterrains est aggravé par le fait qu’ils circulent dans les fissures souterraines, les variations de potentiel électrique s’ajoutent alors l’effet ionisant du rayonnement Gamma qui fuse verticalement.

 Dans les cas de séisme, les animaux ressentent les prémices du tremblement de terre et de la catastrophe qui va suivre alors ils fuient, ils cherchent à se mettre à l’abri et ce, bien avant l’Homme.

Des personnes peuvent être touchées par la maladie alors que d’autres ne le seront pas. Dans le cas des sources d’eau souterraines, mais sur une durée très longue et frappant toujours au même endroit, cela provoquera des désordres ; c’est le cas quand une veine d’eau passe sous le lit.

De nos jours, on a oublié les effets nuisibles d’une source d’eau souterraine et des autres réseaux comme Hartmann, Curry qui passent sous nos habitations alors que de plus en plus de personnes souffrent de problèmes incompris et inexpliqués par la médecine moderne.

La science a longtemps décrié la géobiologie, ne la considérant pas comme une science à part entière mais comme une pseudoscience. Elle est vue par certains comme un champ d’étude irrationnel et, de ce fait elle est souvent assimilée à un ensemble de croyances. L’AGEHS (géobiologie alsace) tente d’aborder et de comprendre les liens existants entre un environnement, un lieu et la vie humaine, animale ou végétale avec un autre regard que celui des sciences exactes.

De tous temps des hommes ont cherché à comprendre et parmi eux des hommes remarquables 

Géobiologue contemporain, Yves ROCARD, Physicien renommé, directeur du laboratoire de physique de Normale Sup pendant presque 30 ans a dit : « celui qui n’a jamais pendulé ou baguettisé est ignorant ; celui qui refuse de le faire est stupide »

Hippocrate (430 av J.-C) médecin grec et philosophe, professeur de médecine, premier médecin à avoir alerté sur l’importance de la géobiologie, insistait sur les lieux insalubres non propices à la santé et disait : « celui qui s’enquiert de la santé et de son prochain doit prendre en compte non seulement sa constitution mais également le lieu sur lequel il vit »

Il considérait que la maladie était la conséquence de facteurs environnementaux, de l’alimentation et des habitudes de vie.

 

Francis BACON (scientifique et philosophe anglais) disait : « On ne commande la nature qu’en lui obéissant ». Il met en évidence que le pouvoir sur les choses vient de la connaissance du sujet. On ne peut obtenir de la nature en émettant seulement le souhait, il faut l’étudier, la comprendre pour pouvoir l’utiliser à ses fins.

 

La connaissance est un pouvoir car il permet d’agir sur l’objet étudié de façon à obtenir ce que l’on veut de lui. Il ajoute que la technique et la science sont complémentaires car la science permet de concevoir des inventions et la technique permet d’explorer les sciences

 

 

On ne peut supprimer tous ces rayonnements qui nous entourent mais on peut tout faire pour mettre en place des stratégies pour les éviter.

 Les réseaux Hartmann et Curry .

 

Pour les géobiologues, à chaque métal présent dans le sous-sol de la terre correspond un réseau particulier formant un maillage plus ou moins large. Le réseau qui a le plus de notoriété est connu sous le nom de réseau Hartmann qui correspond au nickel. D’autres réseaux existent, le réseau Curry qui correspond au fer, le réseau Peyré qui correspond à l’or, le réseau Palm qui correspond au cuivre…etc…

 

Les réseaux les plus utilisés par les bâtisseurs adeptes de la géobiologie, sont les réseaux Hartmann et Curry car ce sont les deux réseaux que l’on percevrait le plus facilement. Les lignes de chaque réseau forment une trame analogue aux mailles d’un filet.

 

 

Le réseau Hartmann

 

Le réseau Hartmann est un réseau d’origine électrique qui est une composante du champ électrique terrestre.

Il peut être affecté par la compression des roches (effets piézoélectrique) ; l’épaisseur des cloisons de ce réseau Hartmann peut augmenter considérablement avant les tremblements de terre, les animaux en perçoivent les modifications 24 h à l’avance en moyenne.

  • La largeur des lignes du réseau du nickel sont au minimum de 21 cm. La distance entre les lignes est de 2 m à 2 m 50. Leur orientation est normalement Nord/Sud-Est/Ouest.

  

  • Les croisements telluriques dont il est question, sont les points de jonction de ces lignes de force. Souvent nommés points géo pathogène sous un lit, ils perturbent le sommeil et peuvent dégrader la santé par dévitalisation.

 

 

 

Le réseau Curry

 

Le réseau Curry est un réseau d’origine magnétique. La friction du noyau externe liquide du globe terrestre sur son noyau interne solide provoque le champ électrique terrestre qui, à son tour par « effet dynamo » va générer le champ magnétique terrestre. Ce dernier est connu de tous grâce à la boussole qui fonctionne par ce champ magnétique.

  • Les lignes du réseau du fer ont une largeur minimum de 40 cm. La distance entre d'environ 5à 8 m de cotés Leur orientation est à 45 ° par rapport aux directions Nord/Sud-Est/Ouest.

 

Pour les géobiologues, les réseaux du nickel et du fer, sont ceux que l'on ressent le mieux. Ils peuvent avoir des effets néfastes pour la santé, d’autant plus si on se trouve au-dessus d’un croisement de lignes. Plus il y a de croisement de réseaux plus les effets néfastes sont augmentés.

Les effets sur la santé.

 

 

Le 1er symptôme est la fatigue

Au réveil on se sent en manque d'énergie, on éprouve la sensation que l'on est encore plus fatigué au réveil que la veille au coucher

 

On observe fréquemment les problèmes suivants :

- sommeil non réparateur,

- difficulté à se réveiller,

- insomnie,

- angoisse,

- migraine,

- nervosité

- douleur musculaire,

- troubles de l'appareil génito-urinaire,

- hypertension,

- anxiété,

- déprime,

- insuffisance hépatique,

- dérèglement hormonal,

- rhumatisme,

- arthrose

 

 

 

Au-delà des symptômes que l'on retrouve traditionnellement chez les personnes sensibles qui vivent et dorment au-dessus d'une ou des sources d'eau souterraine, s'ajoute le problème des eaux polluées

La qualité des eaux souterraines est étroitement liée à celle des eaux de surface.

Les pesticides massivement utilisés durant des décennies s'infiltrent dans le sol on les retrouves aujourd'hui sous forme de résidus et cela accentue les effets des sources d'eau souterraine. 

 EXPERTISES ET DIAGNOSTICS

 



LA GEOBIOLOGIE : Son objectif est de permettre aux hommes de vivre en harmonie avec leur environnement. Mais aujourd’hui, cet environnement est gravement perturbé par un brouillardélectromagnétique de plus en plus opaque; nos lits sont posés sur despoints géo pathogènes appelés aussi noeuds geo pathogènes.

Résultat, nos habitations ne sont plus très saines et les maladies plus très éloignées. Certains se sentent fatigués, d’autres se sentent stressés, anxieux voir dépressif. Il y a des cas, malheureusement toujours plus nombreux où les pathologies peuvent être beaucoup plus graves.

La géobiologie ne se contente plus d’user de la détection sensitive mais utilise des appareils scientifiques sophistiqués permettant d’effectuer des diagnostics précis et complets de la qualité (biotique) d’un habitat ou d’un terrain et d’en déterminer les zones nocives ou neutres.

Le diagnostic est la 1ère étape dans la démarche de protection contre les différents champs (électriques, magnétiques, électromagnétiques)

Cette étude complète vous permettra d’avoir un vue précise de la qualité de votre habitation et de votre environnement.

Le diagnostic comprend :

1/ Détection sensitive (radiesthesie)

-         La recherche de sources et veines d’eau souterraines

-         La recherche des réseaux Hartmann et Curry

-         La recherche de failles,

2/ Détection par mesure physique

-        Les mesures de champs électriques basses fréquences,

-        Les mesures de champs magnétiques basses fréquences,

-        Les mesures de champs électromagnétiques hautes  fréquences,

-        La mesure et vérification de la prise de terre

Un rapport détaillé sur les différentes valeurs mesurées, le relevé des anomalies, les sources de rayonnement, des conseils en fonction des problèmes constatés, la localisation des ondes émanant des sous-sols, vous est adressé.

  

Etre informé des problèmes possibles, être convaincu de l’intérêt de le faire et chercher à limiter est une question de conviction personnelle pour tenter de comprendre, d’améliorer son environnement, son habitat et sa santé et ainsi mieux y vivre.

 

 

Association de Géobiologie pour l’Environnement, l’Habitat et la Santé

1 rue principale

67270 WILSHAUSEN

 

Téléphone : 0786287156 

Email : agehs@orange.

 

 

Jean Claude Dosseto Naturopathe Nutritionniste 
Professionnel expérimenter en physiopathologie
physionutrition, Hormono-nutrition et alimentation vivante.

Consultation au cabinet ou à distance
48, Rue des Chartreux 1000 BRUXELLES 
jeandosseto@gmail.com
Tel: 04 94 10 88 26

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :