Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jean claude Dosseto/Naturopathe Nutritionniste

 

La cure de raisin du Docteur Johanna Brandt

Est-il vrai que la cure de raisin a des vertus purificatrices, détoxifiantes et de guérison remarquable ?

Oui, et des milliers de personnes l’ont déjà expérimentée avec succès pour se détoxiquer ou entrer dans un processus de guérison.

Vous trouverez dans cet article les extraits du texte original de Johanna Brandt, pionnière de la naturopathie, qui vous indique sa recherche, son chemin de guérison et vous explique les vertus de cette cure.

Elle donne aussi des indications précises sur la manière de mener à bien votre cure de raisin.

La cure de raisin est une cure de désintoxication qui guérit d'innombrables maladies.

Elle consiste à se nourrir uniquement de raisins pendant une période définie.


Tout d'abord un nettoyage du tube digestif est indispensable. Le jeûne et des lavements permettront aux intestins d’être disposés à travailler sur une base saine.

Après, seulement on commence la cure de raisin proprement dite, qui peut durer plus ou moins longtemps, selon l'état de santé du patient.

Au début de la cure, il peut arriver que les symptômes de la maladie s'aggravent : il faut en conclure que le processus naturel d'élimination des toxines est en marche ainsi qu'un effort de l'organisme vers la guérison.

Suivent encore trois étapes très progressives d'autres aliments.

Nombreux sont les malades, du monde entier, qui ont retrouvé non seulement la santé mais aussi le goût de vivre en suivant méthodiquement les conseils de Johanna Brandt qui elle même à guérit du cancer avec la pratique du jeûne et à la cure de raisin.


 

La première étape est très importante à la cure :

jeûner veut dire ici boire seulement de l'eau. Les lavements aident à éliminer rapidement les substances nocives de l'organisme. Ainsi on peut éviter d'avoir faim et surtout empêcher les toxines libérées d’être réabsorbées dans la circulation.

La meilleure chose à faire est de jeûner durant deux ou trois jours, en absorbant que de l'eau, et de faire chaque jour un lavement avec un à deux litres d'eau tiède. Cette opération est indispensable.

Grâce à ce court jeûne, on évitera des complications. L'estomac se trouve, jusqu'à un certains point exempt de toxines et de fermentation et le raisin peut commencer à agir plus rapidement.

Le jeûne est plus que nécessaire si le malade a pris l'habitude d'absorber de nombreux médicaments. Il est préférable de s'abstenir de tout médicaments durant la cure (avec l'approbation de votre médecin).

En faisant une cure de désintoxication pour n'importe quelle maladie, on subira des crises d'élimination. Celles- ci peuvent provoquer des maux de tête, des nausées, de la diarrhée et la maladie semble s'aggraver. Il est recommandé de beaucoup se reposer les premiers jours.


 

Si le patient n'a pas l'habitude des lavements, ou est trop malade pour en faire, il serait bien de demander l'aide d'une tierce personne. Il n'est pas indiqué de faire une exception pendant le jeûne, car même un morceau de sucre fera travailler les sucs gastrique et donnera faim et fermentation. Si une personne aborde cette cure sans avoir d'abord fait la préparation nécessaire, elle peut ne pas en tirer les bénéfices.


 

La cure de raisin deuxième étape

enfin la vrais cure de raisin commence.

Vous serez étonné de voir combien les déchets des intestins sont encore abondant et souvent noirs. Une grande partie était sûrement depuis des années collée dans les replis des intestins.

     1. Ne pas manger d'aliment difficile à digérer avant d'avoir parcouru les quatre étapes. A la fin du régime exclusif, l'estomac et le tube digestif sont encore très sensibles. Il faudra donc avoir grand soin de ne pas manger des aliments trop riches.

  1. après le jeune, le patient continue à boire un ou deux d'eau le matin à jeun.

  2. Premiers repas . Une demie heure plus tard, le patient prend son premier repas de raisin. Il doit choisir du raisin de culture biologique uniquement.

Puis mâcher consciencieusement peaux et pépins, mais avaler une partie des peaux à titre de médicament, pour éviter la constipation.

en commençant à 10h et en prenant un repas de raisin toutes les 2 heures, jusqu' a 20h maximum, on fera 6 repas par jour, on continue ainsi durant une semaine ou deux, même un mois ou deux dans les cas chroniques ou rebelles, en aucun cas plus longtemps.

Attention si vous n'avez pas faim, il n'est pas nécessaire de se forcer à manger, 6 repas par jour ne sont ni une obligation, ni une nécessité, chaque cas dicte ses propres conditions, il a été observé de meilleurs résultats que chez les personnes qui prennent de petites quantités ont de meilleurs résultats, c'est pas la peine de se forcer à manger de grands volumes au contraire.

  1. Pour une cure efficace n'importe quelle espèce de raisin peut convenir, le rouge, le blanc, le vert, le pourpre, le bleu. Mieux vaut du raisin de serre que pas du tout. Pour la cure le meilleur moment est naturellement la saison du raisin.

  2. La quantité de raisin à absorber varie selon les conditions de vie, la digestion et les occupations du patient. Il est bon de commencer par une petite quantité qui va de 30gr à 100gr par repas, d'augmenter graduellement pour arriver au double. Plus tard on peut manger 250 gr sans danger, par repas. Plus précisément, une quantité minimum de 500 gr doit être consommée journellement, il faudra faire attention de ne pas dépasser 2 kg par jour. Les personnes qui mangent de grandes quantités doivent prévoir 3 heures entre chaque repas et ne doivent pas avaler toutes les peaux, il faut bien les marches puis en recracher un partie.

  3. Dans chaque cas les réactions sont différentes. Il est donc possible de préciser à l'avance de la durée de la cure. Mais on peut dire de façons certaines que le nettoyage du tube digestif prend du temps et que ce nettoyage et que temps que ce nettoyage n'est pas accompli, aucune amélioration véritable ne peut se produire. Il faut entre 7 et 10 jours de cure exclusive de raisin pour débarrasser l'estomac et l'intestins de tout ce qui s'y est accumulé. Rappel des symptômes alarmants apparaissent, cette cure peut produire un amaigrissement considérable.

    La viande est totalement bannie de cette cure !!!!!!!


 

la troisième étape.

Lorsque nous sommes surs que le raisin a fait son effet, en détruisant les tissus malades et en purifiant le sang l'introduction prudente d'autres aliments vivifiants devient nécessaire.

Le raisin continue à former la base de l'alimentation et l'on continue a prendre au premier repas du matin, mais durant la journée d'autres fruits crus peuvent être consommés à la place du raisin, privilégier les fruits les moins sucrés, melons, orange, pommes, baies, fraise etc...mais attention de ne prendre qu'une sorte ou deux de fruits, mais varies chaque jours, consommer une sorte ou deux de fruits et variés chaque jour, c'est comme cela que l'on doit consommer les fruits en général même en dehors de la cure.

Quatrième étape : Au fur et à mesure l'on pourra incorporer des aliments tels que des légumes cru, par exemple prendre le raisin en premier repas puis le midi, il est sage de ne pas commencer trop vite avec de grande quantité et variété de légumes, en choisir deux ou trois et préparez vous des salades, ajoutez du jus de citron et de l'huile d'olive, varies les jours suivants.


 

Cinquième étape : reprendre votre mode alimentaire habituel progressivement.


 

Fin de la cure !!!

Le jus du raisin peut aussi être utilisé en cataplasme et compresse.


Cataplasme de raisin : dans le cas de tumeurs externes lorsque la plaie est ouverte, les cataplasmes de raisin sont très efficace.

On les faits en écrasant les raisins et en les étendant sur la mousseline que l'on applique, comme un cataplasme ordinaire, sur la partie malade, en recouvrant le tout d'une toile sèche.

Compresses de raisin : si l'on peut se procurer du raisin, on peut faire des compresses de jus de raisin. Tremper la mousseline ou de la gaze à pansements dans le jus de raisin dilué au deux tiers dans de l'eau pure.

Cataplasmes et compresses doivent être renouvelés fréquemment, leurs toiles détruites, car elles absorbent une grande quantité de toxines.

Le but des compresses est de maintenir ouverts les cancers externes et autres blessures pour que les toxines puissent en être facilement éliminées, ceci est très important.


 

Jean-Claude Dosseto Naturopathe Nutritionniste

Spécialiste en alimentation vivante, phytothérapie et Aromathérapie

Nutrithérapie/Hormono-thérapie .

Gestion des émotions.

Consultation en cabinet et à distance.

294 Bis Rue Paradis 13008 Marseille

tel 0641231014 jeandosseto@gmail.com

Prendre rendez vous en ligne :  https://www.therapeutes.com/naturopathe/marseille/jean-claude-dosseto/prenez-un-rdv


 


 


 


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article