Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Naturopathe  Nutritionniste        Jean-Claude DOSSETO Marseille

Naturopathe Nutritionniste Jean-Claude DOSSETO Marseille

Jean-Claude Dosseto Expert en Santé Naturelle et Nutrithérapie, Phytothérapie & Aromathérapie, médecine anti-âge. Consultation sur Marseille au cabinet ou à distance par skype. Prise de rendez vous au 06.41.23.10.14 ou jeandosseto@gmail.com Prise de RVD en ligne https://www.therapeutes.com/naturopathe/marseille/jean-claude-dosseto/prenez-un-rdv


LES GRAINES GERMES

Publié par jean claude Dosseto sur 13 Décembre 2015, 15:59pm

Catégories : #alimentation vivante

LES GRAINES GERMES

Les graines germées ne sont pas très connues. Pourtant, elles ont des qualités remarquables : très riches en nutriments, très digestes, et faciles à préparer. Elles peuvent se marier avec n’importe quel plat. Pour tout connaître de cette alimentation miracle, lisez cet article.

Pourquoi manger des graines germées ?

Des aliments vivants

Les graines germées font partie de la famille des aliments vivants au même titre que les algues, les jus d’herbe. Un aliment vivant est un aliment cru, qui n’a subit aucune transformation (notamment cuisson) et qui conserve donc tout son potentiel nutritionnel.

Des aliments riches en nutriments

De part leur caractère vivant, les graines germées sont une source très riche :

de vitamines (C, E et B)
de minéraux (fer, magnésium, calcium, potassium, cuivre)
d’enzymes (indispensables à la digestion)
de chlorophylle et de protéines végétales

Pour faire la comparaison :
100 g de blé germé = 27 g de protéines
100 g de viande =15 à 25 g de protéines

Lors de la germination, le taux de vitamines, minéraux, oligo-éléments et enzymes peut être multiplié jusqu’à plusieurs centaines.
100 g de lentilles cuites = 1.5 mg de vitamine C
100 g de lentilles germées = 16.5 mg

La germination permet aussi de produire des vitamines qui ne sont pas présentes avant la germination (par exemple, la vitamine C est présente dans la graine germée de blé alors qu’elle était absente dans le grain de blé non germé).

Des aliments digestes

La germination rend les graines très digestes et permet à votre foie et votre pancréas de se mettre au repos. En effet, lors de la germination :

les protéines sont transformées en acides aminés
les glucides et amidon en sucres simples (fructose et glucose)
les lipides en acides gras

Les nutriments sont donc directement assimilés par l’organisme et le travail de digestion en est donc facilité.

Et de nombreux autres avantages

simple et rapide à faire pousser (3 à 5 jours)
un coût très faible
disponible toute l’année
facile à consommer : cru et sans cuisson, dans divers plats
aux multiples saveurs : croquantes, piquantes ou amères

2. Les différentes variétés de graines

On peut distinguer différents types de graines germées :

les légumineuses : alfalfa ou luzerne, lentilles, azukis (petit haricot rouge), soja, trèfle, haricots (sauf les verts), fénugrec, petits pois, pois chiches qui sont les plus faciles à germer
les céréales : avoine, blé, épeautre, maïs, millet, orge, riz, sarrasin, seigle, kamut, quinoa
les oléagineux : sésame, tournesol
les ombellifères : carotte, céleri branche, céleri rave, fenouil
les mucilagineux : cresson, lin, roquette qui sont les plus délicates car elles développent une sorte de gel pendant leur germination et leur arrosage
les crucifères : moutarde, radis, navet, choux

Chaque variété renferme une quantité importante de nutriments à des degrés divers suivants les variétés. Préférez les bien sur en version bio, vous les trouverez dans votre magasin bio préféré sans souci.

3. Comment faire pousser ses graines germées ?

Avant de commencer quelques règles à respecter :

le trempage des graines avant la germination
une bonne répartition et une bonne aération pour éviter les moisissures
un rinçage régulier (2 à 3 par jour) pour évacuer les déchets
un endroit sombre pour une pousse idéale

Le matériel
Avant toute chose inutile d’aller vous ruiner en achetant un germoir hors de prix. Vous pouvez fabriquer votre propre germoir : il suffit d’un bocal en verre, d’un carré de mousseline, de tulle ou une moustiquaire (en tout cas assez fin pour ne pas laisser passer les graines, mais à renouveler car attention à la moisissure) et d’un élastique, ou encore en trouver à des prix raisonnables qui n’excèdent pas 7 euros.

Le trempage
Si vous débutez, commencer par une petite quantité de graines (1 à 2 cuillères à soupe maximum) et par des graines faciles à germer. J’ai commencé avec de l’alfalfa et un mélange alfa/cresson/chou rouge bio de marque Germline.
rincer vos graines, mettez les dans un bocal, recouvrez d’une eau de source (de préférence très peu minéralisée, fermer le bocal
laisser tremper au frigo pendant la nuit. Le temps de trempage et de germination varie suivant les graines, de 1 à 5 heures pour les petites graines (lin, cresson, luzerne, sésame) et de 8 à 24 heures pour les autres.

La germination

Une fois le temps de trempage écoulé :

vider l’eau et rincer les graines (de préférence toujours à l’eau de source) soit vous les laissez dans votre bocal qui a servi au trempage. Dans ce cas vous posez sur le bocal votre tissu et vous le fixez avec un élastique.
retourner à nouveau le bocal et posez-le sur un support de façon à ce que l’eau puisse s’écouler et que les graines ne moisissent pas. Si vous avez acheter un germoir, suivez le mode d’emploi. En général c’est très simple. Celui que j’ai acheté permet de faire deux rangées de graines germées. Après avoir rincer les graines, je place une quantité identique de graines sur les parties du germoir (j’essaie au moins mais sans m’amuser à compter les graines). dans les 2 cas, rincer les graines 2 à 3 fois par jour attendez et regardez les pousser ! Au début ça peut surprendre, quand le germe commence à poindre on dirait de petits vers blancs..

4. Comment les cuisiner ?

éviter de les faire cuire pour garder tout leur potentiel. On peut les ajouter à un plat chaud mais après la cuisson du plat.
vous pouvez les ajouter à vos salades ou faire une salade composée uniquement de graines germées, dans vos sandwichs, sur un potage, sur un riz cuisiné, dans un taboulé, ...

Ensuite au niveau du goût, cela dépend de la saveur que vous recherchez :
alfalfa, la plus connue est plutôt douce fenouil, fénugrec, poireau, radis, moutarde, chou rouge ont une saveur assez marquée, à utiliser pour relever ou parfumer un plat lentilles, fenugrec, haricot mungo, pois chiches ont une saveur douce, et s’accommodent bien aux plats chauds

Une recette toute simple : l’hoummos de pois chiches germées, parfait en apéritif et surtout original !

mixer vos graines germées avec de l’huile selon votre goût (olive, sésame, ...) et avec du jus de citron, ajouter ensuite soit des fines herbes, des herbes aromatique.

Jean-Claude Dosseto

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents