Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jean claude Dosseto

Optimisation des processus de régénération par la connaissance des principes physiologiques du corps humains.

L’alimentation vivante et la physiologie du corps humains, l’optimisation des processus de régénération par la connaissance des principes physiologiques du corps humains.

Le retour à la santé donc un retour de l' équilibre passe par une série d'étapes, de processus, c'est l'ensemble de ces processus qui ce nomme homéostasie.

C'est une fonction automatique, spontanée à tout système, le corps humains est un système, un organe est un système, une cellule, une forets, etc...

Le principe est simple il dit que : Tout systèmes laissé à lui même en l’absence de perturbation revient spontanément à l’état d’équilibre au travers d’une série de processus, que l’on appelle processus régulateurs.

Cependant en ce qui concerne le corps humains ces processus régulateur ne peuvent s’effectuer uniquement qu’avec l’appui des glandes et des organes. Les organes, le système nerveux sympathique et parasympathique sont pilotés à distances par les hormones produites par les glandes, que l’on nomme le système endocrinien. le système endocrinien comprend toutes les glandes, la pituitaire, la pinéale, thyroïde et parathyroïde, thymus, surrénales, ovaires et testicules.

Un système endocrinien qui est épuisé, qui fonctionne en mode ralenti, ou en hyper activité aussi, ne permet pas la fonction d’homéostasie, tout le système endocrinien et en dysfonction tous les organes aussi, l’élimination des déchets va alors mal s’effectuer au niveau intestinal mais aussi rénal, si il y a une mauvaise élimination, il y a forcement une mauvaise assimilation des nutriments, c’est un principe de vase communiquant, l’un ne marche pas sans l’autre.

Une personne qui est dans un état de fatigue chronique et voie son système endocrinien particulièrement épuisée, pourra prendre une grande quantité de jus pendant longtemps sans voir une quelconque amélioration ou si insignifiante soit elle. Il est donc important de s’assurer du bon état et fonctionnement de son système endocrinien avant de commercer un changement de mode alimentaire, avant d’attendre une amélioration de son état de santé.

Et de remettre en cause celui ci ( système endocrinien ) dans le cas ou le changement vers un mode alimentaire physiologique ne fait apparaître pas d’amélioration au bout d'un bon moment de pratique, ne pas confondre aussi avec des processus de régénération qui parfois peuvent être très long, qui peuvent durée des années, on parle bien d’état de fatigue chronique.

Le système endocrinien et piloté par la glande pituitaire, c’est la reine des glandes, elle contrôle toutes les autres avec les glandes surrénales, se sont les chefs d’orchestre des autres glandes que l’on appelle secondaires. La glande pituitaire à un lien direct avec l’intestin elle apparaît au même moment à l’état embryonnaire.

Toutes les pathologies de l'intestin ont un impact direct sur la glande pituitaire.

Comment apporter de l’aide à ces deux glandes majeures que sont la pituitaire et surrénales.

La glande pituitaire va réagir automatiquement au traitement destiné à l’amélioration et au nettoyage du tube digestif, tout ce qui participera au retour du bon fonctionnement intestinal, comme les jus de légumes carotte et pomme, les jus verts sont d’un grand intérêt dans ce cas précis, le curcuma, , les lavement colonique, les balais intestinaux comme le psyllium blond, les acides gras. La pituitaire verra son fonctionnement s’améliorer en corrélation avec les intestins. Les glandes surrénales demandent pour se régénérer obligatoirement un retour vers un mode de vie physiologique, c’est dire qui respecte les cycles de sommeil et de repos, être à l’air libre et sous le soleil autant que possible, pratique de massage, l’utilisation de plantes médicinales , de plus avec les plantes, il est possible d élargir le spectre d’action à tout le système endocrinien c’est un avantage.

Voila un principe d’optimisation non négligeable pour tiré meilleur profit de ce que nous offre la nature, une nourriture crue et fraîche à grande valeur nutritive et au fort pouvoir régénérateur. A RETENIR: système endocrinien à la ramasse rien ne se passe.

 

 

Régénération du système endocrinien et intestinal.

RAPPEL: Toute personne devra entreprendre par étape, une série de processus qui vont permettre à l’organisme de se réguler et d’avoir la certitude d’un retour à la pleine santé par l’alimentation vivante.

Sur le précédant article je parlais de l’importance du système endocrinien dans le processus de retour à l’équilibre et nous avons vu combien celui-ci est important dans le processus d’homéostasie.

L’homéostasie passe obligatoirement par une série d’étapes qui ont un ordre bien précis, et leurs importances et s’appuie sur les organes et tissus. Choisir parmi celles qui nous conviennent le mieux, ou nous plaises le plus, et un mauvais choix, ça ne fonctionne pas, les étapes ont une importance de premier choix dans la réussite au retour à l’équilibre. Comme nous l’avons vu, le système endocrinien permet aux organes et tissus d’assurer leurs fonctions physiologiques comme le processus d’homéostasie.

Un système endocrinien affaibli, sans vitalité, engendre : - un épuisement du système nerveux, - un épuisement des ressources minérales de l’organisme, - un affaiblissement du patrimoine bactérien, - et ce termine souvent en congestion globale de l’organisme.

Il est important de noter que le système immunitaire est aussi affaibli, en conséquence de l’affaiblissement du patrimoine bactériens. C’est un cercle plus que vicieux, c’est une spirale descendante, notre corps va utiliser toute l’énergie disponible pour ces besoins et priorités physiologiques, faut il encore qu’il y en ait. Les plantes adaptogènes ne sont pas à négligés, elles ont une grande importance dans le soutien et la régénération des organes, des tissus, et systèmes. Voici une liste de plantes spécifiques, qui vont être de précieux alliés et participé à la régénération du corps conjointement à un mode de vie physiologique. Le temps d’utilisation des plantes sera différent chez chaque personne. Certaines peuvent être pris de façons chronique et d’autre de façons périodique à moyen termes c'est-à-dire entre 3 et 6 mois. Toutes mes plantes sont conditionnées en poudre en gélule et peuvent se combiner pour une action plus importante et un spectre plus large. Voici un ordre des priorités et qui mène à une bonne régénération et dans de bonne condition.

Régénérer les intestins : 1. Réduire rapidement de l’état inflammatoire des intestins avec des plantes comme : boswellia résine, curcuma rhizome, mauve fleurs, orme rouge écorce, guimauve racine, salicaire sommités. On peut avec les plantes ci-dessus, ajouter pour avoir une régénération complète des intestins des plantes comme, l’ails des ours, aunée racine, echinacea racine, lapacho écorce, noyer feuille, plantain feuille, thym feuille. Ces plantes vont nous permettre de rééquilibrer progressivement la sphère intestinale de bonne bactérie.

2. Balai intestinal, ces plantes ne sont pas laxative et ne constipe pas, elles agissent directement dans et sur la muqueuse intestinale en allant tirer les toxines hors de la muqueuse, elles désenflamment et détoxifies; Racine de bistorte, écorce de bourdaine, écorce de cascara, charbon végétal en poudre, racine de rhodiola, gingembre racine, guimauve racine, orme écorce, ispaghul téguments, verge d’or plante. Elles agissent directement sur et dans la muqueuse intestinale en allant tirer littéralement les toxines hors de cette muqueuse. Ceci permet de résoudre les problèmes d’hyper perméabilité et de manque d’assimilation.

Balai Intestinal demande à être dosé de façon très individuelle car personne ne réagit de la même manière. Pour certaine personne une demie cuillère c’est déjà assez, pour d’autres il en faudra plus de quatre... Veillez toujours à ce que vos selles ne deviennent pas trop liquides.

Trois actions combinés, stopper l'inflammation, détoxifier le tissus intestinal, rééquilibrer la flore intestinale, ce traitement va permettre une régénération bien plus rapide des intestins, ainsi la muqueuse intestinale va pouvoir ce régénérer.

3. Les plantes utilisées pour régénérer le système endocrinien sont: : -alfalfa feuille, astragale racine, eleuthérocoque rhizome, houblon cône, persil racine, sabal serrulata baie, ortie piquante ses trois parties (feuilles, racines, semences )en proportion égale.

Le système glandulaire est un système extrêmement complexe, dans lequel on peut difficilement agir sur une glande sans agir sur les autres. Ce mélange est le système de base pour le système endocrinien car il agit sur toutes les glandes à la fois. Dans tout dérèglement glandulaire il est conseillé de prendre ce mélange ET le mélange spécifique à la glande

 

TOUS CES MÉLANGES DE PLANTES SONT DISPONIBLES A MON CABINET

AVANT DEMANDER L'AVIS A VOTRE PRATICIEN DE SANTE

.Bonne régénération ! J-C Dosseto : Naturopathe/Hygiéniste/nutritionniste spécialisé en Alimentation Vivante.

CONTACT: jeandosseto@gmail.com

RENDEZ VOUS TL: 0641231014

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :